C’est de saison… Voici mon Top 10 des nouveautés apparues sur LinkedIn en 2021 !

Par définition, cette sélection de nouvelles fonctionnalités est subjective. Mais j’ai tenté d’argumenter pour chacune des nouveautés épinglées, d’expliquer pourquoi j’estime qu’elles sont (plus ou moins) importantes. Tout en (ré-)expliquant comment en profiter, concrètement.

10. Mode sombre (« dark mode »)

Utile pour réduire la fatigue oculaire liée à la lumière bleue… et la consommation énergétique des ordis, smartphones et tablettes, le mode sombre a enfin commencé à être déployé sur LinkedIn, longtemps après les autres réseaux sociaux, la plupart des messageries instantanées et Google.

Pour activer ce « dark mode » sur LinkedIn, rendez-vous dans la section « Paramètres et confidentialité » de votre profil (dans le menu déroulant situé sur votre petite photo de profil). Puis cliquez successivement sur « Préférences du compte », « Afficher », « Affichage », « Modifier » et « Mode sombre ».

Formation

Apprenez à utiliser Linkedin comme un.e pro

découvrez le programme et la prochaine date de formation

9. Nouveau design des profils

LinkedIn a redesigné les profils personnels. Si la première « carte » (bannière, photo de profil, titre, coordonnées…) n’a pas changé, pas plus que la section « Formation », tous les autres blocs, eux, ont été modifiés. Le plus souvent avec bonheur.

Découvrez toutes les modifications des profils LinkedIn (déploiement en cours)

8. Rendez-vous en vidéo dans LinkedIn

Il était déjà possible d’initier depuis LinkedIn des appels vidéo Zoom ou Teams (mais pas Skype, pourtant dans le giron de Microsoft également).

Désormais, on peut aussi passer ces appels vidéos.. sans sortir du réseau social professionnel. Et on peut en programmer !

7. Des articles pour les pages

Ayé ! LinkedIn permet aux admins de pages de rédiger des articles, comme c’était déjà le cas pour les profils.

En soi, cela n’a pas beaucoup d’intérêt, les articles étant extrêmement peu valorisés par l’algorithme de LinkedIn depuis des années, malgré leur valeur ajoutée.

Mais si LinkedIn suit le même cheminement que pour les profils, autoriser la publication d’articles depuis une page est peut-être la première étape vers la création de newsletters depuis les pages. Et ça, ce serait vraiment une top nouvelle !

Formation

Masterclass Linkedin: Comment gérer votre page Linkedin ?

Découvrez le programme et la prochaine date de formation

6. Une vidéo de profil

Depuis fin mars, il est possible d’ajouter une vidéo de profil (max. 30 sec.) à son compte personnel.

Cette vidéo se déclenche automatiquement (mais sans le son), pendant quelques secondes, lorsque l’on visite un profil qui en est doté, à la place de la photo de profil (effet « Harry Potter »). Sur ordi comme dans l’appli.

En revanche, la création de cette vidéo et sa mise en ligne ne peuvent se faire que via l’application mobile.

Et à quoi ça sert ? Bonne question ! À doper son p̶e̶r̶s̶o̶n̶a̶l̶ ̶b̶u̶l̶l̶s̶h̶i̶t̶ ̶b̶r̶a̶n̶d̶i̶n̶g̶ appel à l’action principal, ou à valoriser son expertise, ses compétences, ses produits, ses services…

Tenté.e ? (Re)voici le guide, en 12 (petites) étapes !

5. Des posts plus looooongs

La limite des statuts traditionnels (hors articles) est passée à 3.000 signes. Et c’est une bonne nouvelle pour les storytellers et les « explainers ». Surtout depuis que l’on sait que longueur de post et taux d’engagement sont fortement corrélés, l’idéal étant de rédiger des posts (pertinents pour ses cibles) d’environ 1.470 signes, selon une étude importante.

4. Recommander du contenu à ses salarié.e.s

Depuis l’onglet « contenu » des pages entreprises, recommander du contenu à ses salarié.e.s, en tout cas celles et ceux qui ont lié leurs profils à la page via la section « expérience », est une nouvelle fonctionnalité encore largement sous-exploitée. Pourtant, l’employee advocacy est en plein boom. Et le bouton « notify employees » qu’il était possible d’activer une fois par jour pour visibiliser ses contenus de page, est en train de disparaître…

3. Place de marché pour les indépendant.e.s

La marketplace de LinkedIn, qui était en test depuis février, est désormais accessible aux près de 800 millions de membres du réseau social professionnel depuis quelques semaines.

Les indépendantes et indépendants peuvent donc proposer leurs services aux quatre coins du monde, comme c’était déjà le cas sur FiverrUpwork ou Malt par exemple.

Et les freelancers peuvent être contactés par toutes celles et tous ceux qui souhaitent leur soumettre un projet de courte ou de moyenne durée. Via un contrat à durée déterminée ou sur base d’un devis pour une simple mission ponctuelle.

Mais à ce stade, il s’agit uniquement d’une plateforme de mise en relation à sens unique, de la prise de contact à l’évaluation du service fourni. Autrement dit, seuls les fournisseurs indépendants sont référencés, pas les projets qui pourraient leur être soumis.

Et la marketplace de LinkedIn n’impose aucun affichage de prix, ne permet aucune négociation et ne gère ni la facturation ni le paiement.

GUIDE : Comment profiter de la nouvelle marketplace de LinkedIn ?

2. Une cloche pour (sur)veiller

Veiller de près (vous avez dit « surveiller ») sur l’activité de publication de certains profils est facilité par… une cloche.

Présente sous l’image de couverture des profils, comme sur d’autres plateformes dont LinkedIn s’est visiblement inspiré, la cloche permet en effet, une fois activée (cloche noire sur cercle gris), de recevoir systématiquement une notification à chaque nouveau post diffusé par le profil « cloché ».

Indirectement, cette nouvelle fonctionnalité en cours de déploiement, y compris sur les applis mobiles, devrait améliorer la qualité des fils d’actualités, puisque l’algorithme de LinkedIn tient compte des précédentes interactions… que les notifications ne manqueront pas de générer.

Alors, de quelles relations LinkedIn avez-vous envie de voir toutes les publications (via un petit shoot de dopamine) ? On est d’accord… Alors vérifiez que vous avez déjà la fonctionnalité et clochez-moi ;-!

1. Le mode créateur

C’est LE changement majeur de 2021 sur LinkedIn. En tout cas pour les 5% des membres qui y publient régulièrement des contenus.

LinkedIn a lancé cette année un mode « créateur ». Concrètement, activer ce mode (dans le tableau de bord de son profil perso)…

Xavier Degraux

D’accord avec ce Top 10 des nouveautés LinkedIn sorties en 2021 ? Qu’auriez-vous enlevé / ajouté ? Dites-le moi en commentaires… sous ce post LinkedIn.

Write a response … Close responses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You might also like