Comment les Belges utilisent 
les réseaux sociaux (étude GWI 2019)

Combien de temps les Belges passent-ils chaque jour sur les réseaux sociaux ? Combien de comptes sociaux possèdent-ils ? Quels sont leurs comportements par rapport aux marques ? Découvrez les chiffres-clés, extraits de la dernière étude de GWI (août 2019).

Les Belges, ou plus précisément les internautes belges âgés entre 16 et 64 ans sondés par Global Web Index (GWI) au 1er trimestre 2019, soit 2553 personnes, passent en moyenne 1h24 par jour sur les réseaux sociaux, contre 1h31 un an plus tôt… Il s’agit d’un recul de 7,6%, après deux années de stabilité (2017 et 2018).

Ces chiffres en baisse n’ont pas (encore ?) été repris par la presse au moment d’écrire ces lignes. Ils sont issus du dernier rapport de GWI, que nous avons pu analyser en détails.

D’une certaine façon, ils viennent renforcer les dernières statistiques de fréquentation de Facebook en Belgique. Ainsi que celles portant sur la confiance des Belges dans les réseaux sociaux.

Par rapport aux 44 autres pays pris en considération par Global Web Index (GWI), la Belgique se situe, comme en 2018, dans la bas du classement, à la 40ème position. Loin derrière la moyenne européenne (1h57) et la moyenne globale de l’étude (2h23).

Bien -être digital ?

Parmi les raisons du recul, GWI évoque principalement la progression des fonctionnalités liées au bien-être digital sur les différents smartphones et dans les différentes applis. En particulier l’analyse du temps d’utilisation.

Mais il est plus que probable que d’autres facteurs expliquent également le recul. On songe par exemple au phénomène d’usure, à la saturation (avec un taux de pénétration important chez les plus âgés), à la perception négative liée aux différents scandales depuis l’affaire Cambridge Analytica, aux fake news, à l’essor des digital detox…

6,4 comptes par Belge

Toujours selon GWI, les internautes belges de 16 à 64 ans disposent, en moyenne, de 6,4 comptes sur les réseaux sociaux. La moyenne de l’étude atteint 8,1 comptes, contre 4 en 2013, le nombre de plateformes (spécialisées) ayant explosé. Et les Belges actifs sur les réseaux sociaux le sont tout autant via smartphone que via ordinateur, ce qui est plutôt atypique.

Enfin, au niveau des usages, on retiendra de cette étude quelques statistiques complémentaires, sans doute utiles pour les professionnel.le.s des médias et du social media marketing :

  • 38% des Belges sondés s’informent via les réseaux sociaux
  • 30% de l’échantillon belge suit des marques
  • 29% des internautes belges cherchent des produits et des marques
  • 17% découvrent des marques via les commentaires publiés par leurs relations
  • 9% des Belges sont influencés dans leur décision d’achat par un nombre élevé de likes
  • 4% cliquent sur les boutons d’achat des publicités

Xavier Degraux

Vous avez apprécié ce billet ? Partagez-le !

Write a response … Close responses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You might also like