La dernière livraison de l’étude « Trust in media » menée par l’EBU est sortie. Conclusions pour la Belgique ? La confiance des Belges à l’égard des réseaux sociaux et d’Internet n’a jamais été aussi faible, alors que la radio maintient sa crédibilité à un indice élevé et que la perception de fiabilité de la télévision et de la presse écrite se renforce. Vraiment ? Voici les chiffres.

Les Belges ont-ils (encore) confiance dans leurs médias ? Entre la presse écrite, la radio, la TV, Internet et les réseaux sociaux, quels supports considèrent-ils fiables ? La Belgique se distingue-t-elle des autres pays européens ?

Dans un contexte d’infobésité, de transformation digitale, de « fake news », de filtres, de chambres d’écho et d’algorithmes, ces questions sont plus que jamais fondamentales… Et la toute fraîche étude « Trust in Media 2019 » de l’European Broadcast Union (EBU), accessible en ligne gratuitement (après avoir créé un compte sur le site de l’EBU), permet d’y répondre partiellement. Elle se base sur un indice de confiance, un indicateur maison basé notamment sur des données issues des dernières éditions de l’Eurobaromètre et du Reuters Digital News Report.

Réseaux sociaux et internet : l’effondrement confirmé

Premier enseignement noir-jaune-rouge à la lecture de cette étude européenne : en moyenne, seuls 20% des Belges accordent encore leur confiance aux réseaux sociaux, soit un point de plus que la moyenne dans les 28 pays européens (19%).

Par rapport à 2017, Facebook, Twitter et Cie enregistrent un recul de 2 points, au niveau belge comme au niveau européen. Et dans les deux cas, il s’agit d’un nouveau plus bas historique !

Pris dans son ensemble, Internet (réseaux sociaux, sites web…) suscite à peine davantage de confiance en Belgique. La barre de l’EBU s’y situe désormais à 35 points (-9 sur un an), soit 3 petits points de plus que la moyenne européenne (32 points, contre 36 un an plus tôt).

TV et presse écrite en hausse, radio stable

Tous les médias ne sont pas atteints pas cette crise. En Belgique, en un an, la confiance envers la TV a progressé de 6 points, pour atteindre la note de 69%, alors que la moyenne des 28 pays européens mesurés se situe désormais à 50% (-2 points sur un an). Et la Belgique, qui est pourtant déjà 4ème dans ce classement, enregistre la 5ème plus forte progression annuelle…

Côté croissance toujours, on retiendra par ailleurs que le tableau dressé par l’EBU pour la TV est quasiment identique pour la presse écrite en Belgique, en hausse de 9 points, à 64%, alors que le référent européen flirte avec les 47% (+1).

Quant à l’offre radio disponible en Belgique, elle est toujours synonyme de fiabilité selon l’étude. L’indice net de confiance est stable, à 71%, tout comme l’est celui de la moyenne européenne (à 59, toutefois).

Voilà pour les chiffres. Reste à les partager et à les commenter… sur les réseaux sociaux ?

Xavier Degraux

Write a response … Close responses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You might also like