LinkedIn: prêt.e à adopter votre propre assistant IA ?

LinkedIn commence à déployer des assistants IA personnels pour les comptes Premium. Enseignements, astuces, recos d’offres d’emploi… Voici à quoi ils ressemblent et de quoi ils sont capables.

États-Unis, Canada, Australie, Nouvelle-Zélande, Émirats arabes unis, Singapour, Hong Kong… LinkedIn commence à déployer des assistants IA pour les comptes premium dans un certain nombre de pays anglophones, comme il l’avait annoncé… début novembre, il y a plus de 8 mois. Et comme l’ont fait avant lui plusieurs autres réseaux sociaux comme Snapchat, Facebook et Instagram.

Une conversation personnalisée

Le principe est simple : lorsque vous parcourez votre fil d’actus, LinkedIn vous propose d’en savoir plus sur une entreprise ou un sujet particulier mentionnés… en fonction de votre propre profil, notamment vos compétences et vos expériences.

Votre assistant IA lance et guide la conversation de façon personnalisée. En se concentrant sur les « enseignements » que vous pouvez en tirer, sur des exemples, sur des astuces et sur des conseils.

Bing et vos données en arrière-plan

Les incitations apparaissent sur la plupart des contenus du fil d’actualité LinkedIn, y compris les longs articles, les vidéos et les offres d’emploi.

Ces incitations mènent à une fenêtre de discussion dans laquelle l’assistant IA répond en recommandant du contenu (notamment issu des articles collaboratifs), des cours, des contacts, des emplois…

Au passage, on notera que cette fenêtre indique également que :

> « Cette fonctionnalité IA est en version bêta et peut commettre des erreurs »
> « La politique de confidentialité de Microsoft peut s’appliquer à vos saisies »
> « Alimenté par Bing », le moteur de recherche de Microsoft

Gratuit

Je m’abonne à la newsletter de Xavier Degraux

Je m’inscris

Un outil d’IA parmi d’autres

Pour rappel, LinkedIn appartient à Microsoft, qui a développé CoPilot et soutient OpenAI, la société mère de ChatGPT.

LinkedIn a déjà intégré un certain nombre d’outils d’IA pour les comptes premium. Et la plateforme au milliard de « membres » devrait accélérer très prochainement, augmentant le delta d’expérience utilisateur entre la version gratuite et les versions payantes… dopées à l’IA.

Xavier Degraux

Auteur

Xavier DegrauX

Depuis près de 15 ans ans, je conseille et forme les pros du marketing, de la communication, des ressources humaines et de la vente au marketing digital et aux réseaux sociaux (Instagram, LinkedIn, Threads…). En français et en anglais. En distanciel et en présentiel. En France, en Belgique, au Luxembourg…

Ancien journaliste économique, je continue à privilégier les approches éditoriales et conversationnelles.

Je partage mes propres contenus et ma veille sectorielle
sur LinkedIn, sur Threads, sur mon blog et via ma newsletter.

Photo-De-Xavier-Degraux
Vous pourriez aussi aimer