Threads : les figures politiques belges ont-elles déjà rejoint le concurrent de X (ex-Twitter) ?

(article publié le 29 décembre 2023)

Les partis politiques belges, leurs président.e.s et les ministres du gouvernement fédéral sont-iels déjà sur Threads, deux semaines après l’arrivée du concurrent de X (ex-Twitter) en Europe… et moins de six mois avant les prochaines élections ? Réponses en 5 chiffres-clés.

Oui. À moins de six mois des prochaines élections régionales, fédérales et européennes, les hommes et les femmes politiques aux plus hautes fonctions en Belgique ont majoritairement rejoint le réseau social Threads, le clone et concurrent de X qu’a lancé Instagram (Meta) en Europe il y a deux semaines, précisément le 14 décembre 2023.

La preuve en 5 chiffres-clés, extraits de l’analyse menée par nos soins, le 28 décembre, de 47 « noms » :

  • 6 principaux partis francophones
  • 7 principaux partis néerlandophones
  • 14 président.e.s de partis
  • 20 membres du gouvernement De Croo
Marketing digital et réseaux sociaux

Abonnez-vous à ma newsletter mensuelle gratuite !

Je m’abonne

68% ont créé un compte Threads

Plus de deux tiers des « noms » pris en considération pour cette petite étude, soit 32 sur 47 (68%), ont déjà créé leur compte sur Threads, alors que Meta ne permet pas encore d’y diffuser de la publicité.

Au niveau des principaux partis belges, c’est un 12 sur 13. Seul Défi n’est pas (encore ?) passé à l’action.

Du côté des président.e.s de partis, le score est de 10 sur 14, soit 59%. Étant entendu que je n’ai compté qu’une seule fois Raoul Hedebouw (PTB et PVDA) et que j’ai bien pris en compte les co-présidences d’Ecolo et de Groen.

Les présidentiels absents de Threads ? François De Smet (Défi), Jean-Marc Nollet (Ecolo), Maxime Prévot (Les Engagés) et, beaucoup plus surprenant, Bart De Wever (NVA).

Quant aux membres du gouvernement fédéral belge, le premier relevé est plutôt limité puisque 9 sur 20 (45%) disposent déjà d’un compte Threads, alors que les 20 possèdent un compte Instagram, condition sine qua non pour créer un compte Threads.

7,6% des followers Instagram

En moyenne, les comptes Threads analysés ont déjà attiré l’équivalent de 7,6% des abonné.e.s aux comptes Instagram auxquels ils sont liés. L’équivalent ? Oui, parce que si Meta a mis en place bon nombre d’effets de levier directs entre ses réseaux sociaux, rien n’interdit d’attirer sur Threads des non-followers Insta. Et vice-versa.

On notera d’ailleurs que certains comptes Threads « convertissent » bien davantage que d’autres. Autrement dit que le ratio « followers Threads vs followers Instagram » est particulièrement élevé. En particulier pour Jeremie Vaneeckhout (16%), Nadia Naji (14%) et Rajae Maoune (13,5%), tou.te.s Vert.e.s… Alors que le Vlaams Belang et son président tout brun Tom Van Grieken se distinguent dans l’autre sens avec des ratios d’1,7 et 1,8%, devant le compte Threads de la NVA (2,9% du nombre d’abonnés Instagram).

Guide

Tout savoir sur Threads en 25 questions/réponses

Lire le dossier (gratuit)

Ratio de 0% à 79% entre following et followers

Autre indicateur intéressant que les pros de la communication politique devraient commencer à observer : le ratio entre le nombre de personnes qui suivent un compte Threads et le nombre de personnes que suit ce même compte. Un indice « conversationnel » en quelque sorte, qui classe en tête la discrète Secrétaire d’Etat (Ecolo) Marie-Colline Leroy (79%), le président de l’Open VLD Tom Ongena (61%) et le parti Groen (59%).

En ne suivant que le compte de son président, le compte Threads du Vlaams Belang ne gagne pas pour autant la palme du parti le moins « conversationnel » sur Threads. En effet, le compte de la NVA, qui a déjà attiré 976 followers (sans rien publier, voir ci-dessous), ne suivait absolument aucun compte au moment de notre relevé. Présage d’une communication « top-down » ?

81% ont publié au moins un Thread

Un chouïa plus de 81% des comptes Threads créés par les figures politiques belges et leurs partis ont publié au moins une fois au cours des 15 derniers jours.

Au classement, c’est Caroline Gennez qui arrive en tête, avec 15 Threads. Et la moyenne ? Elle se situe à 5,3 threads diffusés par compte actif, ou 4,3 threads par compte simplement créé.

La NVA, l’Open VLD et le CD&V font partie des comptes créés… inactifs jusqu’ici. Tout comme Tom Van Grieken (Vlaams Belang) dans la catégorie présidentielle, et les deux CD&V Vincent Van Peteghem et Annelies Verlinden, dans la liste gouvernementale.

Ce qui vient confirmer une première impression : la sauce Threads a mieux pris, jusqu’ici en tout cas, dans le Sud du pays.

32 likes et 3 réponses par Thread politique

Enfin, et même si il est encore un peu tôt pour les élever au rang de référents, on épinglera des volumes d’engagement très élevés (par rapport à ceux enregistrés sur X récemment).

En moyenne, chaque Thread diffusé par l’un des 26 comptes politiques actifs analysés a généré 31,9 likes et 2,7 réponses.

Sur le podium des comptes Threads les plus likés jusqu’ici : Sammy Mahdi (CD&V), Melissa Depraetere (Vooruit) et Alexander De Croo (Open VLD). Les mêmes Sammy Mahdi et Melissa Depraetere ont généré le plus de réponses en 15 jours, devant Rajae Maouane.

Xavier Degraux

Auteur

Xavier DegrauX

Depuis près de 15 ans ans, je conseille et forme les pros du marketing, de la communication, des ressources humaines et de la vente au marketing digital et aux réseaux sociaux (Instagram, LinkedIn, Threads…). En français et en anglais. En distanciel et en présentiel. En France, en Belgique, au Luxembourg…

Ancien journaliste économique, je continue à privilégier les approches éditoriales et conversationnelles.

Je partage mes propres contenus et ma veille sectorielle
sur LinkedIn, sur Threads, sur mon blog et via ma newsletter.

Photo-De-Xavier-Degraux
Vous pourriez aussi aimer