Reels, l’outil que vient de lancer Instagram pour la création de micro-vidéos musicales et créatives, pourrait devenir utile pour votre entreprise, votre marque ou votre institution. Voici pourquoi… Et comment utiliser Reels, en 9 étapes.

Contrairement à TikTok, Byte, Dubsmash ou Triller, dont Instagram s’est fortement inspiré, Reels (littéralement « Bobines » en français) n’est pas une application autonome.

Cette fonctionnalité, qui permet de créer des vidéos verticales courtes très enrichies (par de la musique, des filtres, de la réalité augmentée…), est complètement intégrée à Instagram. Exactement comme les Stories, que la filiale de Facebook avait allègrement pompées à Snapchat il y a quatre ans…

Accessible depuis début août 2020 dans une cinquantaine de pays, dont la Belgique, Reels vient donc s’ajouter, dans Instagram, au fil d’actualités, aux diffusions en direct, aux stories, à IGTV (vidéos longues) et à la messagerie privée.

Importante visibilité primaire des Reels

Instagram Reels : exemples
Reels occupe une belle place dans l’onglet « Explore » d’Instagram. Avant un onglet dédié ?

Par effet de levier, l’intégration de Reels dans une appli qui compte plus d’1 milliard d’utilisateurs mensuels actifs donne aux vidéos créatives qu’elle permet de créer une visibilité primaire importante.

D’autant qu’une fois publiée, une vidéo Reels atterrit non seulement dans le profil de son créateur/sa créatrice et dans le fil d’actualités d’une partie de ses abonnés (par une sélection algorithimique), mais elle peut aussi, si le compte est public évidemment, se faire une place dans l’onglet « Explore » d’Instagram.

Autrement dit : la visibilité native des Reels, qu’Instagram dope pour les lancer au mieux, devrait au moins pousser les entreprises, les marques et les institutions à y jeter un oeil intéressé.

L’audience est déjà là. L’algorithme d’Instagram, basé sur le temps de consommation et le taux d’engagement essentiellement, y est particulièrement favorable. Et la dynamique de viralisation est simple : elle dépend des comptes suivis, de l’engagement et de la proximité géographique.

Des Reels pour toucher la génération Z et au-delà

Mais ce ne sont pas les seules raisons pour lesquelles les responsables marketing et autres stratèges en communication devraient s’intéresser à Reels.

Le nouveau format éditorial d’Instagram constitue une belle opportunité de toucher une audience spécifique, celle de la génération Z (et au-delà). Et, plus globalement, de rajeunir l’image de votre entreprise, en vous montrant plus humains, plus authentiques (pensez aux coulisses !), et pourquoi pas plus utiles (pensez aux tutos et aux démos !).

Le pouvoir prescripteur des Reels est important pour les marques
Le pouvoir prescripteur des Reels est important pour les marques

En publiant des vidéos créatives avec les codes des audiences les plus exigeantes, volatiles, prescriptrices, c’est l’ensemble des catégories socio-démographiques ciblées qui peut prendre un sérieux coup de frais.

De la visibilité, du branding… En revanche, pour les call-to-action majeurs et les conversions, on repassera. Reels n’amènera pas plus de trafic sur votre site ou votre e-commerce. Pas de lien cliquable à se mettre sous la dent. Pas même pour les comptes affichant plus de 10.000 abonnés.

Besoin de conseils ou d’une formation Instagram (Reels compris) ?

Contactez-moi !

Complémentarité des Reels avec le fil, les stories, IGTV…

Les entreprises ont donc de très bonnes raisons de se lancer rapidement sur Reels…

TEST : VOTRE ENTREPRISE DOIT-ELLE SE LANCER SUR REELS ?

Oui, mais au préalable, elles auraient tout intérêt à (re)définir leur stratégie sur Instagram, voire à en profiter pour (re)construire leur empreinte numérique et leur calendrier de diffusion sur les différents réseaux sociaux (contactez-moi pour un coup de main).

A minima, il faudrait que la stratégie suivie pour Reels vienne compléter celles établies pour le fil d’actualité, pour les stories et pour IGTV. En matière de cibles et d’objectifs, bien sûr, mais surtout en matière de ligne éditoriale, de rythme et de timing. Histoire de renforcer l’ensemble plutôt que de le rendre inaudible… ou spammant.

Et ensuite, comment s’y prendre ? Comment utiliser Reels, concrètement ? Suivez le guide…

Étape 1 : Comment accéder à Reels

Plusieurs options pour accéder aux Reels
Plusieurs options pour accéder aux Reels

Tout d’abord, une fois que vous êtes dans l’appli Instagram (Reels n’est pas accessible depuis un ordinateur), cliquez sur l’appareil photo, qui se situe en haut à gauche… ou sélectionnez « votre story »… ou glisser votre écran vers la droite. Tous les chemins mènent à Reels.

Ensuite, dans le menu du bas, choisissez « Reels », à droite des entrées « En direct » et « Story ».

Vous voyez alors apparaître les outils d’édition de Reels, à gauche de l’écran : audio, effets, vitesse et minuteur.

Étape 2 : Choisir le bon son pour votre Reel

Enregistrer une vidéo Reel avec le son d’origine de vos images est tout à fait possible. Cela dit, comme sur TikTok, l’utilisation d’une musique est à privilégier, pour rythmer vos images… ou pour accompagner votre chorégraphie.

Le catalogue musical d'Instagram est plus riche que celui de TikTok
Le catalogue musical d’Instagram est plus riche que celui de TikTok

Le catalogue musical mis à disposition par Instagram est assez profond, davantage que celui de TikTok. Pour le parcourir, cliquez sur le deuxième onglet, ou abusez du moteur de recherche si vous savez précisément ce que vous cherchez.

Une fois le morceau choisi, vous pouvez glisser dans la chanson pour identifier l’extrait de max. 15 secondes que vous souhaitez utilisez. Exactement comme dans les Stories.

Point d’attention : si votre compte Instagram est public et que vous avez laissé le son de vos images par défaut, celui-ci sera associé à votre Reel. Et, une fois publié, votre son deviendra réutilisable par les autres instagrammeurs.euses, au simple clic sur « Audio d’origine » puis sur « Utiliser le contenu audio ». De quoi favoriser la viralité…

Étape 3 : Modifier la vitesse du Reel et ajouter un effet… ou pas !

Votre sélection musicale est OK ? Choisissez alors la vitesse de la vidéo. Ralentissez pour un parfait lipsync, par exemple. Ou accélérez pour doper le rythme du clip. Quelques essais vous donneront rapidement des idées… Ou pas.

Il vous reste alors à ajouter un effet à vos images… ou pas, là encore, les kitscheries n’étant jamais bien loin.

Activer un effet... ou pas ! (attention aux kitsheries)
Reels : activer un effet… ou pas ! (attention aux kitscheries)

Instagram a mis en avant une trentaine d’effets visuels simples ou d’effets de réalité augmentée. Il sont accessibles en balayant le bas de votre écran et modifient instantanément l’image.

Si vous souhaitez en tester davantage, faites défiler de droite à gauche le catalogue d’effets. Tout au bout, vous aurez accès à l’ensemble des effets disponibles (dont celui de votre marque ?).

Autre possibilité pour vous lancer : au lieu de partir d’une feuille blanche, vous pouvez démarrer un Reel en sélectionnant le son ou l’effet visuel d’un autre utilisateur, en cliquant directement sur l’élément du Reel qui vous a inspiré.

Étape 4 : Enregistrer ou combiner les clips (max. 15 sec.)

Les Reels, qui peuvent durer jusqu’à 15 secondes maximum, s’enregistrent d’un coup… ou en combinant une série de clips, un par un (flèche droite pour passer au suivant), en changeant à chaque fois d’effet si vous le souhaitez.

Pour être prêt.e au bon moment, activez le minuteur (dans la liste des fonctions, à gauche). Attention, il est peu intuitif. En l’essayant, vous verrez qu’il permet à la fois d’activer un compte à rebours (décompte) et de préciser la longueur du clip vidéo que vous allez tourner.

Le minuteur de Reels est peu intuitif : il permet à la fois d'activer un compte à rebours et la durée de la séquence souhaitée
Le minuteur de Reels est peu intuitif : il permet à la fois d’activer un compte à rebours et la durée de la séquence souhaitée

Enfin, pour que vos plans s’enchainent de façon fluide, profitez de l’outil d’alignement qui apparaît dès que vous avez enregistré un premier clip. Il permet, grâce à un effet de transparence, de vous replacer correctement pour lancer le clip suivant, en alignant les cadres. Une fonction « magique » très populaire sur TikTok…

Même si vous vous en doutez, on précisera tout de même que pour enregistrer un Reel, il faut maintenir la pression sur le bouton de capture (pas de fonction « mains libres »). Et que pour zoomer, il suffit de remonter le doigt vers le haut du capteur.

Dès le déclenchement, l’enregistrement génère un indicateur de progression, en haut de l’écran. La vidéo finale, qui peut combiner prises de vue directes et clips dispos dans la bibliothèque de votre smartphone, peut durer entre 3 et 15 secondes.

Étape 5 : Supprimer ou éditer une vidéo Reel

Il est possible de raccourcir le segment précédent
Dans Reels, il est possible de raccourcir le segment précédent

Soyons clair : contrairement à TikTok, Reels ne permet pas (encore ?) d’ajouter ou d’éliminer une musique ou un effet après coup. Une fois la vidéo de base enregistrée, les possibilités d’édition sont limitées. Vous pouvez uniquement :

  • Supprimer toute la vidéo, en cliquant sur la croix en haut à gauche et en confirmant l’abandon dans la fenêtre qui apparaît
  • Supprimer le dernier segment enregistré, en cliquant sur la flèche gauche, en bas à gauche de l’écran et en cliquant ensuite sur la poubelle
  • Raccourcir le plan précédent, en cliquant sur la flèche gauche, en bas à gauche de l’écran puis en redéfinissant la longueur du segment vidéo, avant de confirmer la correction (flèche droite)
  • Reparcourir les différents segments de votre Reel, avec une pression à droite ou à gauche de l’écran, comme dans les Stories.
  • Enregistrer votre Reel en brouillon, juste avant le clic sur « Partager » (voir plus loin). Vous pourrez alors le retrouver plus tard, via votre journal, dans le dossier réservé à vos Reels, publiés ou non.
  • Enregistrer un Reel dans votre galerie avant même de la publier, via la petite flèche en haut à gauche, juste à côté des stickers et des fonctions textuelles. Mais la sauvegarde se fera sans le son si celui que vous avez utilisé ne vous appartient pas (catalogue d’Instagram).

Étape 6 : Légender votre vidéo Reel

Alors, heureux.se ? Votre Reel vous satisfait ? Avant de le publier, vous devriez encore le légender (contrairement aux Stories), pour en augmenter le référencement, la portée et l’engagement. Exactement comme vous le feriez avec un post Instagram vidéo classique.

Privilégiez une vignette "humanisée"
Privilégiez une vignette « humanisée »

Au-delà des mots utilisés pour tenter d’initier une conversation, vous veillerez à bien choisir vos #hashtags, vos @mentions, votre éventuel call-to-action (appel à commentaires, à likes, à clic sur le lien en bio…), mais aussi la couverture de votre Réel.

Choisir la vignette qui représentera votre Reel dans ses différents affichages, en privilégiant l’humain et l’émotion, se fait tout simplement en cliquant sur la vignette automatiquement générée, puis en vous baladant dans la vidéo.

Vous remarquerez en passant que vous pouvez également importer un visuel depuis votre galerie, ce qui peut s’avérer pertinent dans certains cas, dans un souci de cohérence visuelle forte (séries, branding…).

Etape 7 : Partager un Reel

Evitez de partager votre Reel dans tous les sous-canaux d'Instagram
Evitez de partager votre Reel dans tous les sous-canaux d’Instagram

Quels canaux Instagram allez-vous utiliser pour diffuser votre Reel ? Plusieurs options s’offrent à vous :

  • Par défaut, partager votre Reel l’affiche automatiquement dans le journal de votre compte, dans un dossier spécifique qui n’apparaît qu’après votre première publication de Reel. Mais partager votre Reel rend aussi éligible pour une diffusion dans l’onglet « Explore » d’Instagram (si votre compte est public). Ce n’est pas automatique. La mise en avant dans « Explore » est opérée par une équipe de curateurs d’Instagram. Les critères de sélection ne sont pas publics. Mais force est de constater que plus votre Reel est innovant, inspirant ou divertissant, plus son taux d’engagement est important, plus la probabilité d’être promu dans cette section est élevée. Et si c’est le cas, vous recevrez une notification…
  • Il est possible et vivement conseillé, par ailleurs, de partager son Reel, en plus, parmi ses publications classiques, destinées au fil d’actualités classique. Pour cela, il suffit d’activer le bouton « Partager aussi dans le fil »
  • Enfin, pour une diffusion simultanée d’un Reel en Story, il est nécessaire de cliquer sur l’onglet idoine, en haut à droite, avant de presser « Partager ». Dans « Stories », vous avez alors le choix d’envoyer votre Reel dans votre Story, mais aussi de le rendre visible par vos seuls amis proches, grâce à la liste créée en amont, via les paramètres du compte. Ou encore de l’envoyer à un.e abonné.e en message privé.

Étape 8 : Gérer les interactions générées grâce à Reels

Quand votre vidéo Reel est diffusée, elle est affichée avec votre image de profil, votre nom d’utilisateur, votre légende et les éventuels effets visuels et extraits musicaux utilisés.

Tous ces éléments deviennent cliquables et peuvent générer de nouvelles publications, avec le même son ou le même effet de réalité augmentée par exemple. Sans avertissement.

Bref, votre Reel, qui peut aussi être liké, commenté et partagé en message privé, commence sa vie… Tout comme votre travail de modération.

Reels : On est très loin (pour le moment ?) d'une viralité potentielle à la TikTok
On est très loin (pour le moment ?) d’une viralité potentielle à la TikTok

Mais ne vous attendez pas à des miracles de viralisation. Même si personne n’est à l’abri d’un succès planétaire, avec Reels, on est très loin (pour le moment ?) d’une viralité potentielle à la TikTok. Il faut dire que l’appli chinoise est basée sur un algorithme beaucoup plus « ouvert », une éditorialisation bien plus poussée et la possibilité de partager ses créations en dehors de TikTok (mais avec le logo). Y compris dans Instagram.

Etape 9 : Tirer les leçons

Suite à vos essais (chiffrés), quelle sera la place de Reels dans votre empreinte digitale ?
Suite à vos essais (chiffrés), quelle sera la place de Reels dans votre empreinte digitale ?

Côté analytics, Instagram se contente pour l’instant d’afficher (publiquement) le nombre de vues et le nombre de likes et de commentaires des Reels. Ce qui permet de mesurer la portée de votre vidéo créative, mais aussi son taux d’engagement. Et de la comparer à d’autres Reels, dont les vôtres, ainsi qu’aux autres formats éditoriaux que vous utilisez sur Instagram (fil, IGTV, Stories).

Les résultats de votre Reel ont flatté votre ego ? Par rapport à vos objectifs, vous êtes déçu.e ? Publier des Reels pénalise vos autres contenus ? Dans tous les cas, la vraie question à vous poser, à ce stade, est la suivante : « quelles leçons puis-je tirer de cette expérience ? »

Analyser à froid la pertinence de vos Reels pour vos cibles, leur timing de diffusion, les effets utilisés et les commentaires générés, permet de s’améliorer… Et de définir progressivement la place que vous allez accorder à ce nouveau format dans l’empreinte digitale de votre entreprise.

Si vous avez apprécié ce guide, partagez-le sur les réseaux sociaux pour en faire profiter vos connaissances !

Xavier Degraux

Reels : apprivoiser "le tiktok d'Instagram" en 9 étapes (guide complet pour les entreprises)
Write a response … Close responses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You might also like