TikTok, la réseau social de ByteDance (Chine), n’a jamais dévoilé ses chiffres-clés pour la Belgique. Mais voici les estimations du marché…

« Que pèse TikTok en Belgique ? », vient de me demander une journaliste plongée dans le dossier très géopolitisé de l’interdiction (par Trump) ou du rachat (par Microsoft ?) d’une partie des activités de la filiale de ByteDance (Chine), suspectée de renseigner Pékin.

C’est une excellente question, dans la mesure où TikTok(*), comme la plupart des réseaux sociaux, n’a jamais dévoilé ses chiffres noirs-jaunes-rouges. Et dans la mesure où l’outil publicitaire de TikTok, encore en version bêta, ne permet pas (encore ?) de simuler des campagnes pour évaluer la socio-démographie de l’audience en Belgique.

Pour répondre à la journaliste, je n’ai donc pu que relayer des estimations…

Entre 700.000 et 800.000 utilisateurs de TikTok en Belgique

Entre professionnels du marketing digital, on estime que la Belgique compte probablement entre 700.000 et 800.000 utilisateurs actifs sur TikTok, avec une ventilation 2/3 de filles/femmes – 1/3 de garçons/hommes et une consommation quotidienne moyenne d’environ 50 minutes.

Cette fourchette de 700 à 800.000 comptes actifs est assez cohérente par rapport à la dernière étude de We Are Social (janvier), qui évoque un taux de pénétration de 9% chez les internautes belges de 16 à 64 ans (contre 80% pour Facebook)… et ne tient donc pas compte des 10-16 ans, particulièrement présents sur la plateforme.

Cette fourchette est aussi cohérente par rapport aux chiffres français les plus récents: 6,5 millions de comptes TikTok actifs à fin juin dans l’Hexagone, avec un taux de pénétration de 35% chez les 15-24 ans (Génération Z), selon Harris Interactive., relayé par Digimind

Au moins 60% de croissance annuelle… et une nouvelle accélération ?

Comme à peu près partout dans le monde, TikTok a enregistré en Belgique une forte croissance au cours des deux dernières années. La croissance annuelle de TikTok en Belgique dépasserait même allègrement les 60%, ce que corrobore la version 2019 de l’étude de We Are Social et, là aussi, les stats françaises relayées par Digimind (+67%).

Et il semble que le mouvement s’accélère encore depuis le début de l’année 2020.

D’après la firme britannique Priori Data sourcée par Statista, les téléchargements de l’appli TikTok sur les stores d’Apple et de Google depuis la Belgique ont frôlé les 250.000 en janvier. Soit plus qu’un doublement par rapport à janvier 2019.

Ce véritable pic historique a-t-il été dépassé depuis lors, en particulier entre mi-mars et juin, avec le confinement lié à la première vague de contamination au coronavirus ?

Aucun chiffre, à ma connaissance, à l’heure de boucler ces lignes (4 août 2020), ne permet de l’affirmer jusqu’ici. Mais c’est plus que probable, tant en nombre de membres actifs qu’en usage.

C’est que, selon de très nombreuses études et les communications des principaux réseaux sociaux, la plupart ont progressé d’environ 40%, en termes d’intensité d’usage, durant le confinement.

Les vainqueurs ? Les messageries privées et les plateformes les plus visuelles. Et plus encore celles particulièrement prisées par les segments de population les plus jeunes.

C’est d’ailleurs exactement ce qu’il s’est passé en France (voir graphique ci-dessus), où 78% des visiteurs quotidiens de TikTok se situent dans la tranche 11-24 ans, 19% chez les 25-49 ans et 3% parmi les 50 ans et plus.

Autre indice de la nouvelle accélération de TikTok en Belgique : d’après SensorTower, TikTok a explosé tous ses records de téléchargement en Europe au deuxième trimestre, se situant carrément en deuxième position du classement, derrière Zoom, mais devant Whatsapp, Instagram et Messenger, les trois filiales en forte croissance du groupe Facebook.

@Celinedpt en tête des TikTokers belges

Royaume des micro-vidéos de synchronisation labiale (lip sync), de danse et de challenges, TikTok est aussi un petit paradis pour les influenceuses et les influenceurs, qui y atteignent des taux de croissance d’abonnés et d’engagement démentiels (au regard des autres plateformes), l’algorithme de TikTok et son animation éditoriale étant très efficaces.

Forte de quelques 7.000 influenceurs TikTok (estimation de marché personnelle), la Belgique n’échappe pas au phénomène. Le compte TikTok belge qui recense le plus grand nombre d’abonnés est celui de @celinedpt.

Avec ses 9,3 millions d’abonnés, ses 332 millions de likes et un très bon taux d’engagement de près de 19%, elle devance Rayane et le compte d’Alicia & Salva, tous deux flirtant avec un taux d’engagement de 26% !

Mais sur TikTok, les choses bougent vite. Très vite. Parfois même en 15 secondes…

Xavier Degraux

(*) Pour un parfait résumé de l’histoire de TikTok et des enjeux derrière son éventuel rachat ou bannissement aux Etats-Unis, n’hésitez pas à regarder cette vidéo (en anglais) !

Write a response … Close responses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You might also like