Vous êtes un.e pro des réseaux sociaux et vous avez (un peu) déconnecté pendant les vacances ? Pas de panique ! Pour réussir votre rentrée, voici le résumé des 10 infos les plus importantes de l’été au sujet de TikTok, Instagram, Facebook, LinkedIn, YouTube…

Vous devez rattraper l’actu de TikTok et consorts après des vacances bien méritées ? Voici les 10 infos réseaux sociaux que vous devriez peut-être lire avant de reprendre le collier.

1. Instagram change d’ADN

Pour commencer, regardez cette vidéo postée fin juin par Adam Mosseri, le n°1 d’Instagram. En 2’26 », vous comprendrez vers quoi se dirige à présent la filiale de Facebook qui est « no longer a photo sharing app »…

Le message est clair : plus qu’une nouvelle accélération dans la vidéo (après IGTV, les Stories et les Reels), Instagram a l’intention, « dans les 6 à 12 mois », de doper la viralisation de vidéos… divertissantes. TikTok, et dans une moindre mesure YouTube, sont dans le viseur.

Générées par ses algorithmes, encore très différents de ceux que ByteDance met en vente sous licence, les recommandations pour des contenus vidéos en plein écran et pour des comptes que les followers ne suivent pas nécessairement vont donc pleuvoir…

Ce qui, selon moi, va poser au moins deux questions :

– Les utilisateurs d’Instagram qui ont plus de 25 ans suivront-ils ce changement d’ADN ?
– La portée et l’engagement des publications des entreprises et des institutions vont-ils encore (fortement) chuter, pour céder plus de place encore au divertissement et aux « créateurs » ?


2. TikTok boom

La croissance de TikTok (groupe ByteDance) est toujours explosive. De nombreuses stats sorties cet été l’ont encore prouvé.

Ainsi, d’après App Annie, TikTok a été l’appli la plus téléchargée au monde durant l’année 2020, malgré les (ou grâce aux) manoeuvres de Trump.

Et j’ai vérifié, c’est toujours le cas depuis le début de l’année, avec un rythme de 57 millions de téléchargements de l’app par mois.

Certes, la base installée de TikTok est encore loin d’atteindre celle de son grand rival US. TikTok compte environ 732 millions d’utilisateurs mensuels actifs et 600 millions supplémentaires en Chine via sa société soeur Douyin, alors que le groupe Facebook affiche 3,5 milliards d’utilisateurs, dont 2,8 milliards sur la seule plateforme Facebook.

Mais la durée d’usage de TikTok, elle, dépasse désormais celle de Facebook dans de très nombreux pays. Dont les Etats-Unis, la Russie, la Grande-Bretagne, l’Allemagne et la France.

Dans l’Hexagone, TikTok provoque 17,3 heures de consommation par mois (35 minutes par jour !!!) et par utilisateur/trice. Soit une croissance de 71% sur un an, alors que l’application historique de Mark Zuckerberg n’a progressé « que » de 19% entre 2019 et 2020, à 14,2 heures par mois (28 minutes par jour tout de même). 

3. YouTube en short en Europe

Lui aussi titillé par TikTok, le géant YouTube a déployé ses « Shorts » (micro-vidéos, de max. 60 secondes) en Europe, près d’un an après les avoir lancés en Inde, où TikTok est banni.

En passant, la filiale de Google a ajouté la possibilité d’ajouter aux Shorts des extraits sonores de vidéos YouTube. Y compris les morceaux de musique, ce qui limite alors la durée des Shorts à 15 secondes.

Jusqu’ici, je n’ai observé quasiment aucune traction pour ce format sur YouTube. Mais il semble que Google ait décidé de sortir l’artillerie lourde pour le promouvoir dans les prochains mois. Y compris en sortant le chéquier pour attirer les créatrices et créateurs de contenus, décidément plus que jamais au centre du game.

Pendant ce temps-là, TikTok allonge la durée de ses vidéos à 3 minutes (et teste des vidéos de 5 à 10 minutes). Et les Reels d’Instagram suivent…

4. Déjà des réunions vidéo dans Linkedin 😉

Linkedin, qui a toujours 107 ans de retard sur la plupart des autres réseaux sociaux, vient enfin d’intégrer les appels vidéo dans sa messagerie.

Pour être plus précis, il était déjà possible, depuis quelques mois, d’initier des appels vidéo Zoom ou Teams (mais pas Skype, pourtant dans le giron de Microsoft aussi). Mais désormais, on peut aussi passer des appels vidéo… sans sortir de Linkedin, avec noms et titres cliquables en sous-titres, s’il vous plaît. Et on peut programmer les appels !

Par contre, il faudra encore patienter pour les appels en groupes, pour un chat intégré, pour le partage de documents, pour l’enregistrement, pour l’intégration aux calendriers…

Formation

Apprenez à utiliser Linkedin comme un.e pro

découvrez le programme

5. Les dernières stats de référence

La dernière étude de référence de We Are Social et Hootsuite est sortie en plein juillet. Elle fait état d’une progression annuelle de 13% des utilisateurs/trices des réseaux sociaux, à 4,48 milliards d’individus (57 % de la population mondiale). Et d’une hausse trimestrielle d’1,4% de la consommation quotidienne moyenne sur Facebook & Cie, passée à 2h24.

La fameuse roue de l’activité et des données générées sur Internet en une minute a également été mise à jour.

Enfin, si vous êtes Français.e et que vous aimez les stats, le baromètre du numérique de l’Arcep est sorti également. On y apprend notamment que la fréquentation des réseaux sociaux a fortement progressé en 2020 dans l’Hexagone… grâce aux plus de 40 ans !

6. Zuckerberg reprend le concept de « Metavers »

En marge de la publication des excellents résultats semestriels de Facebook, Mark Zuckerberg a repris à son compte le concept de « Metavers », sorti de la plume du romancier de science-fiction Neal Stephenson en 1992, pour évoquer sa « vision« . Dans son post Facebook et, en amont, dans une longue interview accordée à The Verge.

Pour le fondateur et patron de Facebook, le « Metavers » est « le successeur de l’Internet mobile », une sorte « d’Internet incarné où, au lieu de simplement afficher du contenu, vous êtes dans ce contenu ». « Il s’agit de se sentir présent avec d’autres personnes comme vous l’êtes à d’autres endroits [physiques] (…) Le métavers, ce n’est pas seulement de la réalité virtuelle, cela passe par toutes les plateformes informatiques : VR, AR, PC, appareils mobiles et consoles de jeux ».

Vous avez dit « Second Life », « Ready Player One », « Fortnite » ou tout simplement « Facebook Horizon » ?

7. Snapchat devient un moteur de recherche visuel

Le Scan de Snapchat utilise de nombreuses apps tierces, comme Dog Scanner

Snapchat, qui a signé un second trimestre record, lancé les recommandations de lieux dans Snap Map et présenté une plateforme de suivi des sujets les plus populaires du moment baptisé Snapchat Trends, a surtout fait un sacré pas en avant en matière de réalité augmentée (AR).

Désormais accessible juste en-dessous du déclencheur de son appareil photo, son « Scan » permet à présent à ses 293 millions d’utilisateurs quotidiens de détecter et reconnaître bon nombre d’objets, de plantes, de vêtements, d’animaux…

Sans réelle surprise, ce service assez similaire aux « Lens » de Google et Pinterest fournit aussi des correspondances de produits spécifiques. Ce qui devrait faciliter les achats depuis Snap, que ce soit à partir d’images prises dans l’application ou d’images pré-capturées.

Snapchat Scan update

8. TikTok et Twitter avancent dans le social commerce

Comme Snap et la plupart des autres réseaux sociaux, TikTok accélère dans le social commerce. Depuis quelques semaines, il commence à déployer la synchronisation de ses comptes business avec Shopify, le partenaire qui lui avait déjà permis de lancer sa propre version des posts boostés et le livestreaming commercial.

Plus timidement, Twitter a indiqué tester une version pilote d’un outil d’achat. Le carrousel de produits en question est uniquement accessible aux USA, en version iOS, pour une petite poignée de comptes.

En cas d’échec, cette initiative rejoindra entre autres le bouton « buy now » sorti en 2015… et le format Fleets (équivalent des stories), que Twitter a flingué au coeur de l’été, après 8 mois d’existence. Sans la moindre contestation, contrairement à la nouvelle version (payante) de TweetDeck.

9. Instagram tue le « swipe up »

Si vous êtes adeptes des Stories Instagram avec « swipe up », que vous utilisez la fonction de liens externes parce que votre compte Insta a plus de 10.000 followers ou que vous lancez des campagnes payantes, ne paniquez pas trop vite à la lecture de cet intertitre racoleur. Instagram tue le « swipe up » fin août, certes, mais il le remplace, par un sticker « lien », que vous pourrez donc placer où et dans la taille que vous voudrez.

Et non, contrairement à ce que certain.e.s ont peut-être tenté de vous faire croire sur la plage cet été, vous resterez privilégié.e. Tout le monde n’aura pas accès à ce sticker. Pour l’instant en tout cas.

10. Où en sont les taux d’engagement moyens ?

Enfin, j’aimerais partager avec vous ce que j’ai découvert mi-août, quand j’ai plongé dans la piscine de données de l’outil Social Status : les taux d’engagement moyens enregistrés sur Facebook, Twitter, Instagram, YouTube et Linkedin en juillet… Et leurs évolutions sur un an ! (asseyez-vous avant de cliquer sur ce lien 😉

Xavier Degraux

Partage (en dark social)

J’ai loupé une info capitale ? J’ai commis ou relayé une erreur ? Dites-le moi !

Et si ce résumé de l’actu estivale des réseaux sociaux vous a intéressé, n’hésitez pas à le partager… sur les réseaux sociaux évidemment.

Y compris en « dark social » (Messenger, WhatsApp, Instagram Direct…).

Merci déjà pour votre soutien !

Marketing digital et réseaux sociaux

Abonnez-vous à ma newsletter mensuelle gratuite !

Je m’abonne

Write a response … Close responses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You might also like