En Belgique, Google continue à dominer de la tête, des épaules et des orteils le marché de la recherche en ligne. Même s’il vient de passer sous la barre des 90% en desktop…

Parts de marché des moteurs de recherche en Belgique mars 2020)

Si l’on en croit des statistiques obtenues auprès de Statcounter pour la Belgique en mars 2020, la part de marché de Google est de… 94,14%. Et à bien y regarder, les Belges adeptes du moteur de recherche du groupe Alphabet privilégient de plus en plus les requêtes sur l’extension .com (65% de l’ensemble), au détriment progressif de google.be (26%, contre 32% en mars 2019).

Loin, très loin, très très loin derrière Google, ses « concurrents » se répartissent les miettes comme ceci : Bing (3,58%), Ecosia (0,91%), Yahoo! (0,76%), DuckDuckGo (0,41%), Vinden, Qwant et Yandex fermant la marche (tous à 0,04%). On rappellera en passant que le moteur de recherche « éthique » Ecosia est basé sur la technologie de Bing (Microsoft).

Au niveau mondial, fin mars 2020 toujours, la part de marché de Google est un peu inférieure, puisqu’elle atteint 91,98%, laissant aussi à distance Bing (2,55%), la filiale du groupe US Verizon Media Yahoo! (1,66%), les Chinois de Baidu (1,44%) et les Russes de Yandex (0,97%, toutes versions confondues).

Google sous les 90% en desktop, mais hégémonique en mobile

En Belgique, Google a une position quasi hégémonique tant en desktop qu’en mobile. Mais c’est de moins en moins le cas, toutes proportions gardées, via ordinateur, puisque la part de marché noire-jaune-rouge de Google en desktop vient de passer sous la barre des 90%, à 89,87% précisément, contre 92,75% un an plus tôt et 94,44% il y a tout juste 5 ans.

En mobile, en revanche, l’hégémonie du groupe dirigé par Sundar Pichai est quasiment intacte, à 98,72%, contre 99,21% il y a 12 mois et 97,77% fin mars 2015. Du côté des tablettes, sa part bouge à peine également, puisqu’elle est passée de 98,27 à 98,08% fin mars 2020.

Google Chrome toujours plus haut

Enfin, du côté des navigateurs, Google est également en pleine forme. En Belgique, fin mars 2020, la part de marché de Chrome s’éleve à 56,61%, contre 53,92% un an plus tôt… et « à peine » 40,67% il y a 5 ans.

Même si Google Chrome renforce sa position de leader en Belgique face à Safari (22,95%), Firefox (6,18%), Edge (5%), Samsung (4,26%) et Internet Explorer (2,66%), il est un peu moins utilisé que dans le reste du monde (63,69%).

Xavier Degraux

Write a response … Close responses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You might also like