Conseils et formations en réseaux sociaux, inbound et marketing de contenu
Tél. +32 (0)478.359.356

Télécharger les e-mails de vos relations Linkedin, c’est ter-mi-né !

Télécharger les e-mails de vos relations Linkedin, c’est ter-mi-né !

Linkedin ne permet plus à ses membres de télécharger les e-mails de l’ensemble de leurs relations, ce qui faisait pourtant le bonheur de pas mal d’entrepreneurs, de vendeurs, de communicants ou de responsables RH… En particulier celles et ceux qui se servaient de cette fonctionnalité pour doper leurs bases de données et les activer en dehors de Linkedin (pubs ciblées, mailings, newsletters…), le plus souvent en dépit du nouveau règlement général sur la protection des données (RGPD/GDPR), entré en vigueur le 25 mai 2018.

Confidentialité du mail renforcée

Sans réelle surprise donc, mais sans la moindre communication officielle, le réseau social détenu depuis 2 ans par Microsoft a renforcé son approche « vie privée », en intégrant un nouveau paramètre. Désormais, chaque membre de Linkedin peut choisir si, oui ou non, il/elle accepte que son e-mail de référence soit téléchargé par ses relations (paramètres > confidentialité > votre adresse e-mail). Et comme par défaut, le curseur est positionné sur « non », les téléchargements massifs du fichier .zip tant convoité devraient complètement perdre de leur intérêt…

Rappelons tout de même que, par défaut, Linkedin autorise toujours l’accès à l’e-mail de référence des connections de premier niveau (« Voir les coordonnées », en haut du profil visé). Mais que chaque membre a la main sur son degré « d’ouverture »…

Quant aux plus réfractaires au système Linkedin et aux plus « control freaks », rien ne les interdit de créer une adresse spécifique de type viamonprofillinkedin@gmail.com…

Xavier Degraux

>>> Besoin d’une formation Linkedin ? Contactez-nous pour un devis !

Xavier Degraux
Consultant, formateur et conférencier en médias sociaux et en marketing de contenu, Xavier Degraux accompagne des entreprises, des institutions, des marques et des personnalités dans leurs développements numériques.

Laisser un commentaire