Conseils et formations en réseaux sociaux, inbound et marketing de contenu
Tél. +32 (0)478.359.356

Marketing de contenu : Stromae m’a donné 8 leçons !

Marketing de contenu : Stromae m’a donné 8 leçons !

Stromae n’est pas seulement un auteur-compositeur-interprète-producteur-et-ta-sœur. C’est aussi un concept. Qui donne des leçons. Y compris, et même s’il s’en défendrait, en marketing et en communication… La preuve par 8 !

Stromae – leçon 1 : un concept unique

Musicalement, l’originalité de Stromae est limitée : beatmaking et punchlines simples, brêlements, formats prévisibles, systématisme des contrastes textes-mélodies… Sauf qu’en mixant son eurodance efficacement produite avec une gestuelle, un sens inné du buzz, un style vestimentaire et une érudition aussi propres, le très très sympathique Paul Van Haver a offert à Stromae bien plus qu’un destin : une voie populaire peu empruntée, un positionnement produit unique, pour une cible très large. Résultat : aujourd’hui plus que jamais, il n’y a que Stromae qui mae.

Stromae – leçon 2 : un média 3.0 à lui tout seul

Stromae est né dans les médias traditionnels (NRJ Belgique). Et il s’en est servi avec intelligence pour lancer sa fusée. Mais aujourd’hui, après les millions de disques vendus, le rapport de forces est inversé. Comme l’illustre entre autres son site officiel, Stromae, véritable control freak, est un média 3.0 à lui tout seul (modèle « B2C »)… Un média dont les moindres contenus, nativement bouche-à-oreillisables, sont traqués et amplifiés, de plus en plus souvent jusqu’à l’absurde, par les médias traditionnels, dépassés et aspirés par les machines à buzz (modèle « B2B2C », complémentaire).

Stromae – leçon 3 : vi-su-el

Dans une ère d’infobésité avancée, les images stromaeiennes valent beaucoup plus que 1.000 mots. Cohérent et coloré, l’univers virtuel et live de Stromae est graphiquement ultra-soigné. Et donc méchamment efficace en 2014.

Stromae – leçon 4 : être humain

Stromae s’exprime peu sur sa vie privée, dit-on. Mouais… De toute façon, ce n’est pas nécessaire pour qu’on le trouve « comme nous »: humain, avec ses fêlures. En plus, voyeurs sur les bords, nous connaissons le nom de sa petite amie (et plus encore celle de son ex), la marque de sa voiture et un (bout de) son histoire de vie, qui a d’ailleurs fait 135 millions de vues sur YouTube jusqu’ici. Ah, un être humain, c’est bien. Un être humain, c’est rassurant. Un être humain, c’est formidaaable. « Et puis ça permet de s’identifier au produit », analyserait un marketer trop cynique.

Stromae – leçon 5 : newsjacking

Stromae maîtrise l’art du newsjacking, l’art de profiter de l’actu à des fins marketing. Exemple le plus récent et le plus évident : confirmant son axe de développement noir-jaune-rouge plus que son intérêt pour le ballon rond, Stromae surfe, lui aussi, sur la vague des Diables. Au moment le moins risqué. Au moment le plus rentable.

Stromae – leçon 6 : s’adosser

Un peu comme avec les Diables rouges aujourd’hui (voir leçon 5), Stromae a su/pu s’adosser à quelques marques de poids. En même temps, vous n’en profiteriez pas un peu, vous, si Will.i.am (des Black Eyed Peas) et Jamel appréciaient votre boulot ?

Stromae – leçon 7 : indépendance (chacha)

Le maestro garde un cap, le sien, un calendrier, le sien. Et il évite royalement tout rattrapage commercial. Stromae refuse de s’associer à des marques, des produits, des services ou des événements. Il a raison. Avec tout son crew, il se concentre sur l’artistique… au sens large. La preuve : quand sa boîte lance des fringues, il n’apparaît pas dans les visuels. Pourtant, vous n’avez l’impression de voir que lui !

Stromae – leçon 8 : ne pas toucher au silence

Que ce soit face aux commentaires des commentateurs de la profession de la commentation ou « pour éviter de saoûler les gens » (sic), Stromae maîtrise la meilleure façon de communiquer pour maintenir de la hauteur et du désir : le silence. Et si, quelques heures avant trois dates complètes à Forest National, il faut se montrer pragmatique et souple dans sa stratégie de com’ en expliquant son silence médiatique, il se montre toujours aussi professionnel.

Un commentaire ?

Entre gens civilisés, on peut toujours discuter… Alors on (se) parle ;-?

Mises à jour

Ajout du 19/08/2014 : Un papier aussi court que chiffré concernant les records de ventes et de téléchargements de l’album Racine carrée

Ajout du 01/04/2015 : Stromae, qui perce en ce ce moment-même aux Etats-Unis, aoffert vendu la primeur de son clip « Carmen » (réalisation : Sylvain « Triplettes de Belleville » Chomet), une chanson qui dénonce la course à l’e-réputation, à à à à … BuzzFeed, un site US tentaculaire, « native player », spécialisé dans la viralité des contenus.

Bref, comme par effets miroir multiples (la chanson, le clip, le site partenaire…), Stromae confirme son statut de Maître absolu ès Marketing de Contenu.

Xavier Degraux
Consultant, formateur et conférencier en médias sociaux et en marketing de contenu, Xavier Degraux accompagne des entreprises, des institutions, des marques et des personnalités dans leurs développements numériques.