Facebook : la Belgique franchit la barre des 7 millions de comptes actifs

Facebook : la Belgique franchit la barre des 7 millions de comptes actifs

Alors que Facebook vient de publier les résultats de son 3ème trimestre 2017, un vent automnal a poussé jusqu’à nous quelques statistiques belges, que je partage volontiers avec vous, les chiffres locaux étant plutôt rares à dénicher.

D’après nos informations, « obtenues à bonnes sources » comme l’écrivent encore certains journalistes, la Belgique vient de franchir le cap des 7 millions de comptes Facebook actifs (au moins 1 connexion au cours du dernier mois). Pour être précis, on parle de 7.037.000 profils Facebook actifs en Belgique au 1er octobre 2017, soit 62% d’une population de 11,35 millions (fin 2016), enfants et très vieilles personnes compris.

Parité

A peu de choses près, ces 7 millions de profils se répartissent équitablement entre hommes et femmes, alors qu’au niveau mondial Facebook est dominé par les hommes (56%), selon les derniers chiffres avancés par l’agence We are social (janvier 2017).

Régions et villes wallonnes

Au niveau régional belge, le taux de pénétration est évidemment beaucoup plus élevé à Bruxelles, qu’en Wallonie et en Flandres :

  • Région flamande : 3,8 millions de comptes Facebook
  • Région wallonne : 2,2 millions de comptes Facebook
  • Région bruxelloise : 1,1 million de comptes Facebook

On notera par ailleurs qu’au niveau des villes wallonnes, le classement est le suivant :

 

Facebook Belgique : tranches d’âge

Enfin, en termes démographiques, les statistiques Facebook que nous avons obtenues portent uniquement sur le critère de l’âge (par segments et par âges déclarés) :

 

 On notera que 430.000 profils Facebook sont attribués aux Belges de 65 ans et plus.

Si ce petit billet vous a plu, merci de le partager !

Xavier Degraux

Xavier Degraux

Consultant, formateur et conférencier en médias sociaux et en marketing de contenu, Xavier Degraux accompagne des entreprises, des institutions, des marques et des personnalités dans leurs développements numériques.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *